/medias/image/21071603735c0693eb66c02.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Mélissa Hamri (ISC Paris 2011), elle a quitté un grand groupe pour devenir auteure et sera en dédicace au Salon du livre de Paris

Interview

-

11/03/2019

Bonjour Mélissa, peux-tu nous raconter ton parcours ?

Devenir écrivain n’était pas un rêve d’enfant. Ce fut une vocation assez tardive, ce qui explique mon parcours plutôt atypique. En effet, j’ai commencé par effectuer une licence Langues Etrangères Appliquées puis je suis entrée à l’ISC où je me suis spécialisée dans des études de Tourisme. Je souhaitais être chef de produit chez un voyagiste. Cependant, j’ai saisi l’opportunité de travailler dans une grande entreprise de télécommunication* quelques mois après la fin de mes études dans laquelle j’ai travaillé cinq ans en tant que chef de secteur sur la partie High-Tech. Finalement, l’année dernière, j’ai décidé de quitter ce poste pour me consacrer pleinement à l’écriture. J’ai terminé les deux tomes de mon roman "Mirage", ai trouvé une maison d’édition, et je finalise actuellement l’écriture de mon deuxième roman.

Qu’est-ce que qui t'a donné envie de quitter ton job pour te consacrer à l'écriture ?

Après trois ans à travailler pour ce grand groupe, j’ai eu besoin de me consacrer à une autre activité en parallèle. En effet, malgré les avantages qu’un tel poste peut apporter, je me suis rendu compte que j’avais du mal à m’épanouir dans cet environnement, que la lassitude me gagnait peu à peu et que lorsque mon supérieur hiérarchique me demandait où je me voyais dans cinq ou dix ans, ma réponse n’était clairement pas celle à laquelle il s’attendait. J’ai donc trouvé une sorte d’échappatoire dans l’écriture. J’ai effectué ces deux activités simultanément jusqu’à ce que le temps ne puisse plus me le permettre et que la passion de l’écriture prenne le pas sur mon métier de chef de secteur. 

Ce n'est pas flippant ?

Bien entendu, quitter un poste en CDI dans un grand groupe n’est pas chose aisée. On fait la somme de tous les avantages auxquels on va devoir dire adieu et on observe le chemin semé d’embuches que l’on va devoir parcourir. Cependant, même si au départ j’avais de l’appréhension, j'ai réalisé que tous ces biens matériels m’enfermaient dans un métier que je n’aimais plus et que je me levais tous les matins sans éprouver aucun plaisir. J’ai donc décidé de faire chaque jour un travail passionnant quitte à me délester de certains avantages. L’important pour moi dans la vie, c’est de ne pas avoir de regret et d’essayer de faire les choses qu’on aime avant qu’il ne soit trop tard. Donc oui, c’est parfois effrayant, mais c’est aussi très excitant et bien plus épanouissant.  

Raconte-nous ton livre ?

Voici le résumé de mon livre, Mirage – La Voix d’un Nouveau Monde :

Kate n'attend qu'une seule chose dans la vie, s'évader de Presque Isle, petite ville du Maine, pour rejoindre son nouvel Eden, un monde hors temps, hors sol, un monde où vit Shawn, un jeune homme aussi séduisant que mystérieux. 

Kate sait que tout ceci n'est qu'un rêve, jusqu'au jour où ce dernier apparait en chair et en os à la cantine du lycée. Il lui révèle que c'est une Hypersensible, pourvue de pouvoirs extraordinaires. Son don est d'une telle puissance que les Sages de Mirage désirent la rencontrer. Elle n'a pas le profil des hôtes habituels. Il est donc urgent qu'elle apprenne à contrôler ses accès sur le site pour la sécurité et le bien-être de chacun. 

En parallèle, à des milliers de kilomètres de là, dans les entrailles souterraines d'un bunker imprenable, un jeune médecin n'en peut plus de son travail : surveiller les constantes d'un homme qui a été plongé dans un coma artificiel depuis plus de vingt ans. Tout est secret autour de ce captif. Seule donnée connue, sa dangerosité extrême. 

Le compte à rebours est lancé pour l'avenir de Mirage. Kate a été choisie et elle va devoir affronter des forces d'une violence insoupçonnée pour protéger tous ceux qu'elle aime ici et ailleurs...

Comment se le procurer ?

Mirage est disponible sur toutes les plateformes de librairie en ligne (Furet, Fnac, Cultura, Amazon…) et commence à être référencé dans les magasins et sur commande dans les Hypermarchés. 

Il est également disponible pour ceux qui voudraient un exemplaire dédicacé sur mon blog : https://lyssasbooks.com/mirage/

Et sur le site de la maison d’édition Lansdalls. 

Ton conseil aux Etudiants/Alumni qui eux aussi souhaitent concilier vie professionnelle et leur passion ?

Quelqu’un a dit : ”Définissez ce qu’est votre but dans la vie et soyez prêt à tout sacrifier pour y arriver. Si vous n’êtes pas prêt à faire ces sacrifices, continuez à chercher. ”

Je pense en effet que si l’on veut vivre de sa passion, il faut être prêt à travailler énormément et à quitter sa zone de confort. Il faut avoir confiance en soi et s’entourer des bonnes personnes qui vous guideront vers cet avenir, peut-être incertain, mais passionnant. 

Qu'est-ce que t'a apporté ton cursus à l'ISC Paris ? ou Quel est ton meilleur souvenir à l'ISC ?

Je garde un très bon souvenir de mes années à l’ISC. J’ai acquis de solides compétences qui m’ont permis d’entrer dans une grande entreprise et qui m’aident encore aujourd’hui dans mon métier d’écrivain et dans la promotion de mon livre. Mes deux échanges à l’étranger, en Corée du Sud et en Australie ainsi que les rencontres que j’ai pu faire resteront à jamais gravés. A l’ISC, on nous apprend à nous adapter à toutes les situations et je pense que c’est l’une des plus grandes qualités professionnelles que l’on puisse acquérir. 

Tu seras en dédicace au prochain salon du livre, comment et quand te trouver ?

Je serai en dédicace le dimanche 17 mars sur le stand des Editions Lansdalls au prochain salon du livre de Paris

N'hésitez pas à venir rencontrer Mélissa ! Et pour connaître les autres dates de dédicaces : https://lyssasbooks.com/

* Samsung Electronics

411 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Interview

[Startup] Nicolas JUNCO (ISC Paris 2015) : ses pailles en bambou seront le tube de l'été !

User profile picture

Charlotte Dubuc

09 juillet

Interview

Christophe DELMAS (ISC Paris 2010) : avec swiimo, il veut changer les usages de l'immobilier !

User profile picture

Charlotte Dubuc

01 avril

Interview

(Portrait) Maude Baudier (ISC 2013), serial entrepreneuse, elle s'attaque au tour de France et veut féminiser le sport !

User profile picture

Charlotte Dubuc

25 mars

iscparis-alumni.com