Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Maëlle Caravaca (ISC Paris 2011) : devenir une référence en finance responsable

Dans la presse

-

02/10/2020

·Lu sur Gestion de Fortune – N°317

·Par Véronique Pierron  


A 32 ans, Maëlle Caravaca vient de créer son cabinet de conseil spécialisé en finance responsable avec pour ambition affichée d'en devenir une des références dans ce secteur. Gestion de Fortune lui consacre un long article dans son numéro 317 d'octobre.


Extrait : 

Le déclic de la finance verte 


Lorsque Primonial rachète La Financière de l’Echiquier en mars 2019, c'est le déclic. Une vraie culture de la finance responsable règne au sein de l'entreprise et au fil des rencontres avec les gérants de fonds, son projet prend forme. 


« En plus de faire écho à mes convictions personnelles, je me suis rendu compte que l'on pouvait être une entreprise prospère et prendre part à des projets responsables et environnementaux. Ces réunions ont vraiment fait germer la graine de mon projet ». 


Et le fait que très peu de CGP s’intéressent encore à la finance verte et aux fonds ISR l'encourage à passer à la vitesse supérieure. La jeune femme désormais entrepreneuse cisèle alors son offre financière en donnant la priorité aux entreprises de la biotech ou de la greentech. « Je suis très vigilante sur mes partenaires et je regarde attentivement s'ils ont intégré ces processus depuis longtemps, dix ou quinze ans au moins, si c'est un vrai projet culturel ou un effet de mode pour obtenir le label ISR ». 


Aujourd'hui, Maëlle compte une vingtaine de clients captés dans son cercle de connaissances et sur les réseaux sociaux, pour 1,5 M€ d'encours à gérer. Pas suffisant encore mais elle espère, d'ici deux ou trois ans, parvenir aux « 20 M€ nécessaires pour récupérer mon niveau de vie », glisset-elle. Sa clientèle de référence a entre 25 et 40 ans, « une clientèle un peu perdue qui a envie de prendre des risques financiers et, en même temps, de tout révolutionner pour changer le monde ». La seule restriction aux confidences de Maëlle Caravaca concerne ses fournisseurs sur lesquels elle entend bien rester d’une discrétion à toute épreuve. « J'ai mis à profit mes dix ans d'expérience en BtoB pour construire mon offre, ces fournisseurs sont stratégiques, c'est ma pierre de Rosette », glisse-t-elle dans un sourire en forme de conclusion. 


Lire la suite sur Gestion de Fortune – N°317


Sur son compte Instagram @Enprivéconseil, Maëlle Caravaca publie posts et stories sur la finance responsable. 



Maëlle  est diplômée du master fiscalité et ingénierie patrimoniale de l’ISC Paris et d’un master 2 fiscalité de l'entreprise à Paris Dauphine 2011


74 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Dans la presse

Coralie Héritier (ISC Paris 95) : "Les femmes dans la cybersécurité sont un enjeu crucial de demain !"

photo de profil d'un membre

Charlotte Dubuc

16 novembre

Dans la presse

Donner les clés du numérique aux filles dès l’enfance

photo de profil d'un membre

Charlotte Dubuc

20 octobre

Dans la presse

Benoit Goblot : l’efficacité de la publicité TV pour cibler les Senior

photo de profil d'un membre

Charlotte Dubuc

12 octobre