Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

(Portrait) Clarence Michel, Ambassadeur du club ISC Alumni Marseille/Provence

Interview

-

02/12/2020

Clarence Michel (ISC Paris 2005) est ambassadeur de l'ISC Paris Alumni Marseille /Provence. Il a fondé et dirige 3-COM, un cabinet de conseil en stratégie, spécialisé dans l’identité et la culture d’entreprise, qui accompagne start-ups, PME et ETI dans leurs problématiques de plateforme de marque. Il a aussi créé Purpose Info, une émission sur la « raison d’être » des organisations.


Bonjour Clarence, peux-tu te présenter ?

J’ai longtemps travaillé à Londres pour un grand groupe de BTP, puis j’ai écouté la fibre entrepreneuriale qui n’avait jamais cessé de m’animer depuis mon passage à l’ISC… Après un grand voyage, je me suis installé en Provence et j’ai démarré mon activité. Passionné de débats sur l’actualité, la politique, l’économie, la philosophie… j’essaye d’allier goût pour la théorie et approche pratique pour répondre aux besoins de mes clients. Très ISC non ?!


Tu es Ambassadeur du réseau ISC Alumni Marseille Provence depuis le début d'année. Qu’est-ce qui t’a motivé pour animer ce réseau ?

J’ai souvent participé aux meet-ups du réseau ISC Alumni avant de devenir un de ses ambassadeurs à Londres. Dès mon arrivée à Aix-en-Provence, j’ai créé une antenne locale qui n’existait pas encore… Malgré les contraintes sanitaires actuelles, un bon petit groupe est en train de se former et j’ai bon espoir que ce dynamisme se développe en 2021 ! 

A l’heure actuelle ce club est focalisé sur le plaisir de se retrouver, de faire connaissance, de partager les expériences. Mais il a vocation à devenir plus, au fur et à mesure que nous nous connaitrons mieux...


Un message aux Alumni qui hésiteraient encore à rejoindre le club Marseille Provence ?

Nos rencontres à Marseille sont très conviviales, toutes les générations sont représentées, même la première promotion à travers une figure locale, Jean-Pierre Barade (promo 1963 !). On vous attend encore plus nombreux, dans le respect des gestes barrières bien entendu, au prochain événement !


Tu as fondé 3-COM en 2020, comment se passe le début d'activité ? 

C’est une année très particulière. J’ai pu en profiter pour travailler ma méthodologie, les outils que je propose à mes clients, des solutions innovantes en ligne avec ce que mon expérience professionnelle m’a appris auparavant au sein d’un grand groupe. J’ai d’abord convaincu Le Petit Pousse, une start-up Lyonnaise de nous confier sa plateforme de marque. Nous avons révisé l’intégralité des éléments fondateurs, mission, valeur, vision et formalisé une raison d’être selon la méthodologie totalement inédite que propose 3-COM. Et je travaille aujourd’hui avec un ancien ISC à la création de la première AgriTech qui va proposer des graines de chia par abonnement, du Quercy.  


Peux-tu nous expliquer ce qu’est la "raison d’être" ?

Popularisée en France depuis la loi Pacte de 2019, la « raison d’être » est un concept autrefois connu sous le vocable de « corporate purpose ». Il s’agit de réfléchir aux finalités de l’entreprise. Concrètement, cela n’est pas forcément lié, comme on le lit un peu partout à des critères moraux, sociaux ou environnementaux, mais plus à ce qui véritablement motivait les créateurs de l’entreprise à l’origine, ce qu’ils voulaient apporter de différenciant au monde et qui a survécu à l’épreuve du temps. 


Chez 3-COM, nous pensons qu’identifier ces éléments donne un avantage concurrentiel majeur permettant de (re)trouver la confiance, à la fois des collaborateurs et des parties prenantes externes. Et de donner du sens, élément essentiel de l’engagement. Une fois la raison d’être formalisée, nous travaillons à l’alignement des messages véhiculés par les différentes directions, fonctionnelles et opérationnelle de l’organisation. 


Et la raison d’être de ta société ?

En créant 3-COM, mon intention est d’aider les entreprises à ne pas reproduire ce que j'ai parfois vécu en tant que salarié : l’absence de confiance, les managers petits chefs et même parfois toxiques… 


C’est rarement la surcharge de travail qui est à l’origine des « burn-out », mais plus fréquemment la succession de taches absurdes, le contrôle maladif etc. 



Il y a vraiment un besoin de réconcilier les Français avec leurs organisations et ce que nous proposons est un moyen efficace d’y parvenir, plus pertinent que d’appeler sans cesse à « réinventer l’entreprise » et à « dépasser le capitalisme ». Cela n’empêche pas les organisations de prendre toute leur part à la résolution des crises sociales et environnementales que nous sommes en train de vivre, mais cela permet de ne pas oublier que sans profit, pas d’impôts dans les caisses de l’Etat et donc pas de partage...


Qui peut devenir consultant indépendant ?

Il y a de nombreuses spécialités, c’est un milieu très ouvert, cependant, seuls ceux qui ont des capacités innées pour la prospection et la vente réussiront à s’établir en tant qu’indépendants… La concurrence est très rude et il faut savoir montrer sa valeur ajoutée !


Ton conseil aux Alumni qui souhaitent devenir consultants ?

La voie royale semble passer par les cabinets de conseil… Mais je crois qu’il est important de connaître à un moment donné dans sa carrière la vie dans une entreprise industrielle, d’être confronté aux problématiques de ces métiers où l’on crée des produits, pour ensuite devenir un meilleur consultant et apporter une valeur ajoutée à ces entreprises qui deviendront potentiellement clientes.


Un dernier mots ?

Si vous vous interrogez sur la raison d’être de votre entreprise, ou de votre équipe, je vous invite à taper «Purpose Info» sur Google et à vous abonner au podcast, ou à la chaine Youtube de 3-COM. J’ai condensé le dernier débat en une vidéo de 20 minutes qui permet de bien faire apparaître les différentes positions sur ces sujets.

Et pour les Alumni dans la région PACA, les rencontres ISC_Alumni à Marseille sont une belle opportunité de renouer avec l’ambiance de l'école et d’élargir son réseau professionnel !! 

Pour nous rejoindre lors du prochain événement, n’hésitez pas à vous inscrire au club. 


Comment être invité aux événements du club ISC Alumni Marseille/Provence ? 

Il suffit de s’inscrire au club sur la plateforme internet des Alumni en veillant bien sûr à avoir mis à jour ses coordonnées sur le site. 


S'inscrire au club ISC Alumni Marseille Provence 


Ensuite, vous recevez automatiquement une notification par mail quand une rencontre est organisée.



Merci beaucoup Clarence pour tout ce que tu fais pour animer la communauté ISC_Alumni Marseille Provence. Nos Ambassadeurs sont un élément essentiel pour construire la force de notre réseau !

En savoir plus sur 3-COM : https://www.3-COM.fr


461 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Interview

Témoignage de Frédéric Guetin (ISC Paris 91), Président d'AZKONOBEL France.

photo de profil d'un membre

Charlotte Dubuc

20 août

Interview

Selena Souah (ISC Paris 2012) : « Figurer parmi les premiers opérateurs en Afrique »

AP

Antoine Pasquiou

21 juillet

Interview

Lancer son entreprise en pleine crise du Covid-19 ? Oui, c’est possible !

photo de profil d'un membre

Charlotte Dubuc

23 juin